L’hôpital universitaire de Mirebalais sera en mesure d’effectuer des tests de Covid-19 à partir de ce mercredi

Les responsables de Zanmi Lasante, organisation responsable de la gestion de l’Hôpital Universitaire de Mirebalais (HUM), nous ont accordé un entretien exclusif sur la situation générale de l’hôpital.

Comment est la situation générale de l’HUM ? Recevez-vous régulièrement d’autres patients ?

La situation à HUM est surveillé en permanence et comme dans d’autres sites de Zanmi Lasante a dû être évaluée pour répondre au besoin de l’heure. Le personnel travaille dur pour prendre soin de tous nos patients, y compris les patients atteint de COVID-19. Nous examinons actuellement tous les services fournis à HUM, y compris la santé des femmes, l’oncologie, la pédiatrie et au-delà pour nous assurer que les services ne sont pas affectés en ces temps difficiles. Tous les services de santé fonctionnent mais au ralenti.

L’HUM a-t-il les capacités pour effectuer les tests de Covid-19 ?

Zanmi Lasante a passé des semaines à évaluer des capacités de test au-delà des tests rapides. À partir de Mercredi, avec le support du Laboratoire National de Santé Publique (LNSP), nous aurons la possibilité d’effectuer les tests de GenXpert pour la COVID-19. Une excellente nouvelle pour nous car cela va nous permettre d’obtenir les résultats rapidement.

Combien de patients ont-ils été admis à date à l’HUM pour cause de Covid-19 ? Quel est le bilan ?

Nous avons traités plus de 40 patients pour la COVID-19. Comme pour tous nos patients de notre réseau de soins de santé, l’état de santé des patients est privé et ne peut pas être partagé. Compte tenu de la confidentialité, nous nous réservons le droit de ne pas donner de détails sur nos patients.

En analysant la situation de la pandémie en Haïti, quelles conclusions peut-on tirer ?

Alors que nous analysons la situation de la réponse COVID-19 en Haïti, il est important que les gens se souviennent que l’arrêt du virus est entre leurs mains. Le port d’un masque, l’éloignement social dans la mesure du possible, éviter les espaces bondés et se laver régulièrement les mains avec du savon et de l’eau aideront Haïti à réduire la transmission. Aussi, le système de santé publique droit être renforcer car après la COVID nous aurons d’autres épidémies/ pandémies et nous devons être plus préparer.

Vos conseils à la population

Nous devons nous unir en tant que nation pour contrôler la propagation de ce virus.

Related posts